Conférence de Marie Rameau

Marie Rameau est une artiste photographe, qui porte un regard métaphorique et sensible sur le monde, mais qui possède également un vrai don de parole. Ses photos en noir et blanc tissent des liens entre le présent et le passé, et nous font revenir  parfois dans des lieux intimes et doux de nos enfances ou de nos souvenirs de famille.       

Ses rencontres et dialogues menés depuis quinze ans avec des femmes résistantes rescapées des camps nazis ont donné deux superbes livres : Des femmes en résistance (éd. Autrement, 2008) et Souvenirs (éd.La Ville Brûle, 2015 - offert à notre CDI par l'auteure). Et c'est à la parution de ce dernier que Marie Rameau a entamé une tournée incessante de rencontres et conférences à travers la France, notamment dans des librairies, bibliothèques, collèges et lycées. Parfois, une des résistantes l'accompagne encore, si sa santé le lui permet.

     Le très beau Musée de la Résistance et de la Déportation à la Citadelle de Besançon (musée qui fête ses 45 ans) a accueilli plusieurs objets créés par ces femmes dans l'enfer inimaginable des camps, et photographiés par l'artiste. Parfois au terme d'une patiente et très longue attente, tant il peut être difficile pour les rescapées de les confier au regard des autres.

          Venue déjà dans notre collège en mai pour deux conférences, Marie Rameau a renouvelé ce partage avec nous le 28 septembre dernier. Les élèves volontaires des 3es, qui étaient plus de quarante, ont pu ainsi l'écouter et la regarder dans toute l'intensité de sa présence. Elle sait dire des choses peu dicibles avec simplicité et force incroyables, elle ouvre nos yeux et nos cœurs dans un échange profondément ému.

      Elle a insisté notamment sur l'instinct de survie extraordinaire et l'élan créateur de ces femmes, qui leur avaient permis de rester toujours absolument humaines face aux bourreaux, dont l'un des objectifs était précisément  de nier l'Homme.

       Et c'est aussi le thème du prochain Concours national de la Résistance et de la Déportation :   « La négation de l'Homme dans l'univers concentrationnaire nazi ». Nous ne pouvons qu'espérer que cette rencontre avec Marie Rameau éveillera chez certains élèves le désir d'y participer.

      Quant à l'artiste, elle a été ravie de ce moment vécu ensemble et a été sensible à la qualité d'écoute  de nos adolescents. Elle a même proposé  d'aider les élèves  candidats et de revenir éventuellement  les voir au collège.

Mme Orszulak, professeur de français au collège Victor Duruy

 

Marie rameau

Date de dernière mise à jour : 10/10/2016